Pour un curriculum info-​​documentaire

vers la recon­nais­sance et la for­ma­li­sation des contenus d’enseignement en information-​​documentation

Pour un curriculum info-​​documentaire

vers la recon­nais­sance et la for­ma­li­sation des contenus d’enseignement en information-​​documentation

L’innovation tech­no­lo­gique n’est déjà plus une nou­veauté mais elle reste d’actualité ! Si l’utilisation des tech­no­logies de l’information et de la com­mu­ni­cation dans les établis­se­ments sco­laires et dans les pra­tiques péda­go­giques est lar­gement favo­risée par l’institution, aussi bien en termes d’équipement que d’intégration dans les pro­grammes sco­laires des dif­fé­rentes dis­ci­plines, il devient désormais urgent qu’elle s’intéresse à la conver­gence entre ces tech­no­logies et les inno­va­tions didac­tiques en information-​​documentation expé­ri­mentées dans les établis­se­ments secon­daires français par les pro­fes­seurs docu­men­ta­listes et leurs col­lègues. Une réelle for­mation des élèves aux connais­sances et com­pé­tences info-​​documentaires, visant à déve­lopper leur culture infor­ma­tion­nelle devient indispensable.


La FADBEN se mani­feste une nou­velle fois auprès de l’institution afin de reprendre la réflexion cur­ri­cu­laire sur la for­mation des élèves à la culture de l’information et des médias numé­riques, délaissée depuis les Assises natio­nales pour l’Éducation à l’information et à la docu­men­tation [1] qui se sont tenues à Paris en 2003.

Dans cette pers­pective, la FADBEN demande la consti­tution d’un groupe de travail minis­tériel chargé de réfléchir à un cur­ri­culum info-​​documentaire, de façon à l’inscrire dans les direc­tives offi­cielles. Celui-​​ci aura pour but la création d’un ensei­gnement à la culture infor­ma­tion­nelle sous la forme d’un module cohérent, inscrit dans le cursus de tous les élèves de la 6ème à la Ter­minale et basé sur une pro­gression et une évaluation des appren­tis­sages. Ce plan de for­mation global devra prévoir les néces­saires arti­cu­la­tions épis­té­mo­lo­giques et struc­tu­relles avec, d’une part, les cultures voi­sines, média­tique et numé­rique et, d’autre part, avec les dis­ci­plines exis­tantes. Pour ce faire, le cur­ri­culum devra intégrer la question des for­ma­tions ini­tiale et continue des pro­fes­seurs documentalistes.

L’urgence est à la mise en place d’un groupe de travail, rat­taché aux sciences de l’information et de la com­mu­ni­cation (SIC) et aux sciences de l’éducation, regroupant ensei­gnants, cher­cheurs, doc­to­rants, for­ma­teurs et les ins­tances pro­fes­sion­nelles afin de pouvoir rendre le résultat de ses travaux au cours de l’année 2013.

La réflexion cur­ri­cu­laire a déjà fait son chemin et les traits prin­cipaux, émergés des pre­miers travaux d’approche pour définir le cur­ri­culum en Information-​​documentation, ont été posés : la légi­ti­mation, la ratio­na­li­sation et la for­ma­li­sation des objets de savoirs, la sys­té­ma­ti­sation des ensei­gne­ments, la pla­ni­fi­cation séquen­tielle des appren­tis­sages [2].Pour aider au pilotage de ce chantier, un groupe de recherche a récemment publié douze pro­po­si­tions pour l’élaboration d’un cur­ri­culum info-​​documentaire [3]. La par­ti­ci­pation gran­dis­sante de col­lègues à des recherche-​​action, pilotés par des labo­ra­toires uni­ver­si­taires, nourrit cette réflexion. L’ensemble de ces travaux per­met­trait de pré­ciser les enjeux éducatifs et d’articuler le cur­ri­culum dans le champ de l’information-documentation avec les cur­ricula des autres dis­ci­plines. La question péda­go­gique est primordiale !

La FADBEN promeut l’image du Centre de docu­men­tation et d’information, en tant que « lieu d’apprentissage ». Le CDI de l’établissement d’enseignement secon­daire en France est un lieu d’appropriation, de création et de partage qui va bien au-​​delà du simple « réservoir d’informations et de connais­sances » au service des élèves et des ensei­gnants. Depuis la création des CDI, la FADBEN propose des contenus et des appren­tis­sages fondés sur une approche réflexive et cri­tique de l’information et des médias, approche à domi­nante cultu­relle plus que pro­cé­durale, arti­culant cultures média­tique, infor­ma­tion­nelle et aujourd’hui numérique.

La FADBEN inter­vient régu­liè­rement pour dénoncer le dis­cours techno-​​émancipateur, très à la mode actuel­lement, qui décrit le CDI comme un simple lieu de dif­fusion de res­sources. Il n’y a, dans cette attitude, aucune vision pas­séiste ! vouloir conserver et pro­mouvoir un travail de réflexion sur l’information, la docu­men­tation et les médias qui soit intégré aux pro­grammes éducatifs, c’est être en prise avec les enjeux de for­mation pré­sents et à venir.

La FADBEN attend depuis plus de quinze ans [4] des pro­po­si­tions concrètes s’agissant de la for­ma­li­sation des contenus d’enseignement qui relèvent du domaine de spé­cialité du pro­fesseur docu­men­ta­liste, à savoir l’information-documentation, dans une démarche inclusive, mise au service de la for­mation du citoyen, du déve­lop­pement de sa liberté intel­lec­tuelle et de sa créa­tivité, dans une pers­pective d’apprentissage tout au long de la vie. Si l’institution ne se saisit pas de cette réflexion cur­ri­cu­laire visant à croiser inno­vation didac­tique en information-​​documentation et usages du numé­rique, les for­ma­tions dis­pensées aux élèves res­teront le fait de quelques pro­fes­seurs docu­men­ta­listes mili­tants, mettant à mal un accès géné­ralisé à des savoirs devenus indis­pen­sables pour tous.

La conver­gence attendue du tout numé­rique et de la péda­gogie de la culture de l’information et des médias numé­riques en milieu sco­laire nécessite la recon­nais­sance, par l’institution, du travail effectué par une majorité de pro­fes­seurs docu­men­ta­listes auprès des élèves dans les établis­se­ments du secon­daire. Elle nécessite l’inscription dans les faits, de la res­pon­sa­bilité péda­go­gique et didac­tique du pro­fesseur docu­men­ta­liste, confor­mément à son statut de cer­tifié en docu­men­tation. Il convient d’ajouter que l’absence de cadrage ins­ti­tu­tionnel, au niveau national induisant des arbi­trages locaux, est un frein à l’accomplissement de la mission du pro­fesseur documentaliste.

La recon­nais­sance et la for­ma­li­sation des contenus d’enseignement de l’information-documentation néces­sitent, pour qu’elles soient actées, un enga­gement militant tou­jours plus actif et visible au niveau des ADBEN locales (rendez-​​vous avec les ins­ti­tu­tions locales, pro­po­sition de for­mation au Paf, visi­bilité des travaux sur les sites des ADBEN et sur les sites institutionnels…)

Martine Ernoult Présidente de la FADBEN


Notes

[1] Char­bonnier Jean-​​​​Louis. Place du cur­ri­culum en info-​​​​documentation dans la for­mation des élèves, des étudiants et des ensei­gnants [en ligne]. Assises natio­nales pour l’Education à l’information et à la docu­men­tation. Clés pour la réussite, de la mater­nelle à l’université, 11-​​12 mars 2003. Site de l’URFIST de Paris, 2004. Dis­po­nible sur Internet : http://​giry​.enc​.sor​bonne​.fr/​a​n​ciens…

[2] ERTé « culture infor­ma­tion­nelle et cur­ri­culum docu­men­taire », Lille 3, 2010 (Annette Béguin, dir.)

[3] GRCDI. Douze pro­po­si­tions pour l’élaboration d’un cur­ri­culum info-​​​​documentaire. GRCDI, 2010. Dis­po­nible sur Internet : http://​cultu​redel​.info/​g​r​c​d​i​/​w​p-con…

[4] Rapport Gérard : France. MEN. Former l’élève à la maî­trise de l’information. In Réseaux et mul­ti­média dans l’éducation : rapport remis au Premier ministre à la suite d’une mission relative au déve­lop­pement des tech­no­logies nou­velles dans les établis­se­ments sco­laires [en ligne]. La Docu­men­tation fran­çaise, 1997. Ch. 4-​​3. Dis­po­nible sur Internet  : http://lesrapports.ladocumentationf…

Documents joints
Courrier-​​Curriculum